Les implants réfractifs intraoculaires

Aujourd’hui, la plupart des anomalies visuelles peuvent être corrigés par le LASIK. Toutefois, en cas de forte myopie supérieure à -10,00 dioptries ou d’hypermétropie supérieure à +6.00 dioptries, la technique de l’implant intraoculaire est recommandée pour corriger l’anomalie visuelle avec autant de précision que le LASIK.

Qu’est-ce qu’un implant intraoculaire ?

implant intraoculaireL’implant est une lentille destinée à être placée à l’intérieur de l’œil afin de focaliser les rayons lumineux sur la rétine et donner une vison nette.

Cette chirurgie est dite réversible puisqu’il est possible de retirer la lentille ultérieurement. L’implant est placé en avant ou en arrière de l’iris, l’intervention peut s’accompagner ou non de l’extraction du cristallin. Ils sont parfaitement tolérés par l’œil et il n’y a jamais de rejet.

Quelles sont les suites opératoires ?

La vision s’améliore rapidement et on récupère généralement en quelques jours, sans douleur. Un traitement sous forme de collyre est à suivre pendant quelques jours et une surveillance annuelle est nécessaire.

Cette intervention permet de retrouver une vision précise sans lunettes.

Dans certains cas, le port d’une petite correction peut être conseillé pour certaines activités. De plus, l’œil opéré n’est pas plus sensible ou plus fragile, et toute autre intervention est possible après la pause d’un implant.