Les corps flottants

Les corps flottants communément appelés " mouches volantes", sont l’un des motifs les plus fréquents de consultation chez l’ophtalmologiste.

Le mot anglais est FLOATERS.

Les patients voient passer devant leur champ visuel une ombre plus ou moins dense, qui se déplace et qui est particulièrement visible et gênante sur fond clair : ciel, neige, mur blanc...etc

Classiquement le traitement était décevant car on ne pouvait qu’augmenter l’apport hydrique dans la journée ( boire plus d’eau), prescrire des collyre antiseptiques ou des médicaments à visée vasculaire autant dire une efficacité insuffisante et limitée.

Un traitement utilisé aux États-Unis depuis plusieurs années est maintenant disponible en France : il s’agit d’un traitement par LASER YAG ou vitréolyse au LASER, accepté par la FDA ( AMM américaine) depuis 2003.

Il s’agit d’un LASER YAG pulsé.

Les traitements classiques au LASER YAG consistent notamment en l’ouverture de la capsule postérieure après l’opération de la cataracte, permettant de faire un tir à chaque impulsion et libérant la vision d’un voile blanc, intervenant après l’intervention chirurgicale dans certains cas.

Ce LASER YAG pulsé en revanche, dispense plusieurs tirs à la seconde et permet une plus grande efficacité sur les densifications du vitré et sur les décollements postérieurs du vitré, notamment les anneaux, qui sont à l’origine des corps flottants.

Laser Floaters - Corps flottants

Indolore et rapide ce traitement permet désormais de débarrasser le champ visuel de cette gêne